Boxe – Création d’une nouvelle catégorie : la Bridgerweight


La boxe anglaise n’arrête pas d’apporter de nouveaux changements, et voilà qu’elle ajoute une nouvelle catégorie de poids par la WBC : la Bridgerweight.

Sans aucun doute la plus puissante fédération internationale de boxe anglaise, la WBC a décidé de créer une nouvelle catégorie : la Bridger.

Il s’agit en effet de la 18e en tout. Et ce nom a été choisi en hommage à « Bridger Walker », l’enfant de 6 ans qui avait fait le buzz il y a quelques mois en secourant sa petite sœur, agressée par un chien. Cette nouvelle division sera entre les cruiserweights (lourds-légers, jusqu’à 90.719kg – NDLR) et les heavyweights (lourds, aucune limite de poids – NDLR). On sera donc entre 90.719kg (200 livres) et 101.605kg (224 livres).

Le Président de la WBC, Mauricio Sulaiman, explique la création de cette nouvelle catégorie par le fait que les lourds sont devenus bien plus imposants ces dernières années. Certains poids lourds sont en effet sous-dimensionnés par rapport aux goliaths du type Tyson Fury (123.8 kg lors de son dernier combat) et Anthony Joshua. Deontay Wilder, à 96.4 kg contre le Gypsy King lors du premier combat, pourrait par exemple combattre chez les Bridgers.

Alors que la catégorie cruiserweight avait déjà connu une augmentation de sa limite de poids de 10 livres… elle se retrouve toujours plus en embuscade. En effet, et malgré les générations, elle n’a jamais eu de grande légitimité auprès du grand public. Ainsi, tous les grands cruiserweights, de Holyfield à Usyk, en passant par Haye, ont fini par monter chez les lourds.

En ajoutant une nouvelle catégorie, la WBC prend une décision à contre-courant des nombreuses critiques faites à la boxe anglaise concernant la surpopulation de champions du fait de nombreuses catégories, et nombreuses fédérations.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *