Boxe – Mike Tyson a utilisé des « faux pénis » pour des tests anti-dopage


C’est une annonce tout du moins inattendue de la part Mike Tyson. La légende de la boxe, qui est aussi considéré comme l’un des plus grands boxeurs de tous les temps, a admis avoir utilisé un « Whizzinator » lors de précédents tests anti-dopage.

Bien qu’ “Iron Mike” ait affirmé catégoriquement qu’il n’avait jamais utilisé de drogues améliorant les performances, ses récents commentaires sur le podcast “Hotboxin’ ” ont laissé certains fans perplexes.

Lors de sa récente apparition dans le podcast de Jeff Novitzky, vice-président de l’UFC chargé de la santé et de la performance des athlètes et de la liaison avec l’USADA, Mike Tyson a révélé qu’il avait utilisé un « Whizzinator » pour passer des tests anti-dopage. Un « whizzinator » est en fait un faux pénis avec un tube qui mène à un sac rempli d’urine saine, que certains athlètes utilisent pour tricher.

« C’était génial, mec …  J’ai mis l’urine de mon bébé dedans. Et parfois, j’ai utilisé celle de ma femme et ma femme m’a dit : ” bébé, tu ferais mieux d’espérer qu’ils ne te disent pas que tu es enceinte ou quelque chose comme ça “. Alors j’ai dit on ne va plus se servir de toi, on va se servir du bébé. Parce que j’ai eu peur que la pisse revienne enceinte.” 

A déclaré Tyson (transcription via MMAMania).

” Je pense que c’est déjà arrivé ” 

A répondu Novitzky.

” Un homme a fourni un échantillon d’urine, il est revenu et ils ont dit ‘Monsieur, vous êtes enceinte. Soit vous êtes enceinte, soit c’est l’urine de quelqu’un d’autre ” .

A répondu Novitzky.

” C’est ce dont j’avais peur ”

A répondu Tyson en riant.

Mike Tyson doit retourner dans le ring le 28 novembre pour un combat d’exhibition avec un autre ancien champion, Roy Jones Jr.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *