Brahim Asloum contraint d’annuler ses deux galas dans les arènes du Cap d’Agde


Le Coronavirus a finalement eu raison des deux événements qui étaient prévus par la société de promotion de Brahim Asloum.

En effet, le préfet de l’Hérault ayant interdit tout rassemblement de plus de dix personnes à cause de l’augmentation de cas de Covid-19, Brahim Asloum a dû annuler ses deux réunions prévues fin août au Cap d’Agde.

Brahim Asloum a annoncé lui même l’annulation de ses deux réunions prévues les 28 et 29 août aux arènes du Cap d’Agde, comprenant une trentaine de combats professionnels, notamment avec le super-moyen Christian Mbilli.

Mercredi après-midi, le préfet de l’Hérault Jacques Witkowski a en effet annoncé différentes mesures, dont l’interdiction des rassemblements de plus de dix personnes, sur plusieurs communes, en particulier Agde et le Cap d’Agde, à la suite de l’aggravation de la pandémie de Covid 19 dans la région.

« Je vais essayer d’organiser ces combats aux mêmes dates à Paris à huis clos … sinon je les reporterai. »

Confie le champion olympique 2000

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *