Fernand Lopez clarifie sa mésentente avec Francis Ngannou et son départ du MMA Factory


Tout le monde sait que Francis Ngannou a commencé sa carrière au MMA grâce à Fernand Lopez. Et pourtant ! Le champion poids lourd UFC actuel n’a pas donné assez de crédit au MMA Factory après son incroyable ascension à l’UFC selon Fernand Lopez.

Fernand Lopez, le head coach du MMA Factory, et qui se charge d’entraîner l’actuel champion intérimaire des poids lourd, le français Ciryl Gane, a autre fois entraîné l’actuel champion des poids lourds Francis Ngannou.

En effet, Fernand Lopez, lui a permis avec son équipe d’atteindre les sommets de l’UFC en seulement 3 ans de pratique. Preuve en est sa large victoire par TKO sur Derrick Lewis à l’UFC 265 et son entrée dans le classement P4P en 14e position.

Francis Ngannou s’y entraînait avant de faire le choix de changer d’équipe et d’aller à Las Vegas. Outre les gros problèmes d’égo du Predator déjà évoqués par Fernand Lopez, son ancien head coach estime qu’il n’a pas donné assez de crédit au MMA Factory pour sa réussite professionnelle (via mmafighting).

« Je ne sais pas comment l’expliquer. Parce que j’ai une certaine fierté dans ce [combat]. Ce n’est pas quelque chose de mauvais pour moi. Pour être honnête avec vous, les gens sont censés trouver leur chemin, trouver leur famille, se sentir bien quelque part. Si un combattant me demandait quel est le meilleur gymnase pour moi ? Je dirais que vous le saurez. Dès que vous aurez trouvé votre place, vous saurez que c’est votre maison. »

Fernand Lopez

« Les gens ont vraiment mal compris ce qui était en quelque sorte mon problème avec Francis, que j’ai eu un problème avec Francis quand il a quitté mon gymnase, mais ils ont tort. »

Fernand Lopez

« Voici la chose, il y a longtemps Francis quand il est arrivé dans mon gymnase et a commencé à s’entraîner, il avait deux objectifs – être un boxeur professionnel et vivre en Amérique. C’était ses deux rêves. Francis a toujours eu le rêve américain. Il rêvait tellement fort. Pour lui, vivre en Amérique était la plus grande réussite que l’on puisse avoir. »

Fernand Lopez

« Alors quand il a finalement fait deux ou trois combats à l’UFC, il m’a demandé : « Je veux aller aux États-Unis, peux-tu m’aider ? » et j’ai dit oui, sans problème. Il m’a demandé si tu viendrais avec moi. J’ai dit non je ne peux pas mais je vais t’aider ».

Fernand Lopez

« Pour information, je n’ai aucun problème avec mon gars qui se déplace dans un autre gymnase. Les gens se méprennent vraiment sur mon point de vue. Je n’ai pas de problème à ce sujet. Le problème que j’avais avec Francis, qui est au-dessus de ma tête maintenant, à propos de la reconnaissance des gens qui vous ont aidé à grandir un peu. »

Fernand Lopez

Fernand Lopez avoue avoir été blessé que Francis Ngannou ne le crédite lui et son équipe pas plus souvent lors de ces interviews et de ses victoires.

« Avant d’arrêter avec ça, je suis allé là-bas pour parler avec Francis. Comment Francis, c’est normal ? Je me demandais s’il y avait un problème. Nous avons passé cinq ans ensemble dans mon gymnase. Tu ne payais jamais rien, tout était gratuit pour toi. Je t’ai pris sous mon aile, j’ai pris soin de toi, tout. Qu’est-ce qui est si mal pour toi ? Qu’est-ce qui est si difficile pour toi de dire que ‘Fernand Lopez m’a apporté le contrat de l’UFC’. Pourquoi disais-tu à un journaliste, il te demandait comment es-tu arrivé à l’UFC et tu disais « Je me suis battu juste, j’ai gagné des combats et j’ai reçu l’appel de l’UFC ».

Fernand Lopez

« Il y a quelque chose qui ne va pas parce que tu te souviens de l’histoire ? Tu te souviens que je me suis battu pour te faire entrer à l’UFC quand tu étais à 3 1 ? Puis Joe Silva a dit non. Quand tu étais 4-1, quand tu étais 5-1 et que j’ai fini par appeler un de mes amis et [travailler] avec lui pour te faire entrer à l’UFC. Tu t’en souviens ? Je t’ai appelé et je t’ai dit « hé Francis, joyeux anniversaire » et j’ai dit que j’avais un cadeau pour toi et tu m’as demandé « oh, tu m’as acheté l’ordinateur » et j’ai dit non, j’ai [quelque chose] d’encore mieux qu’un ordinateur. Il a dit « Qu’est-ce que c’est ? J’ai dit que j’avais ton contrat UFC ».

Fernand Lopez

« À partir de maintenant, c’est l’histoire, c’est la vérité mais il n’a jamais mentionné cela. J’ai dit à Francis, sais-tu que lorsque tu ne mentionnes pas le gymnase ou ton management, tu me donnes du fil à retordre pour vivre. C’est douloureux pour moi de demander une telle chose. Je ne demande pas ça. On ne demande pas aux gens d’être reconnaissants envers vous. »

Fernand Lopez

« Tu es censé ne pas leur demander. Parce qu’alors, on dirait que tu ne regardes que les [projecteurs] et ceci et cela et que tu ne veux te montrer que toi-même. Non, ça me met mal à l’aise de parler de ça, mais je veux vraiment te parler et te demander si quelque chose ne va pas ? Il répond : « Non, coach, j’ai juste oublié, je n’ai pas ça en tête ». C’était le conflit que nous avons eu à un moment donné mais rien d’autre. »

Fernand Lopez

Lors du premier combat Ngannou vs Miocic, le Predator n’a pas suivi le game plan élaboré par Fernand Lopez.

« Le combat est venu avec Stipe [Miocic] et nous avons eu le combat, puis après le combat, la même chose se reproduit. Je l’ai entendu en conférence de presse dire aux journalistes ‘félicitations à Stipe, il avait un très bon game plan’. Je me suis dit : « Puta*n, tu te fous de moi ? Je t’ai donné le game plan. Je te soutenais quand j’ai découvert que tu n’avais pas suivi le game plan. J’ai appelé l’autre coach, nous avons eu une réunion, ils t’ont supplié de suivre le game plan et tu as dit non, que tu n’avais pas besoin d’aller à l’école pour battre quelqu’un. C’est ce que tu as dit avec tes mots. Tu as dit avec le réflexe, je vais le sortir. »

Fernand Lopez

« Alors, quand ça a commencé à me toucher, tu aurais pu dire : eh bien, c’est ma faute. Désolé les gars, ne blâmez pas seulement mon entraîneur, parce que c’est mon camp. Je suis le patron du camp. Si mon combattant perd un combat, je perds avec lui. Je dois rester avec lui. Mais dans ce cas, il y a tellement de boxeurs qui s’excusent auprès de leur entraîneur. Tant de gars s’excusent auprès de leur entraîneur en disant : « Je n’ai pas suivi le game plan. Alors je me suis dit pourquoi tu ne dis pas quelque chose ? J’en parle juste pour que vous sachiez qu’il n’y a pas eu de dispute avant de quitter le gymnase ».

Fernand Lopez

Désormais avec le combat Ngannou vs Gane qui se profile pour la ceinture poids lourd UFC, Lopez précise qu’il n’a aucune rancune envers son ancien élève.

« Ce ne sera pas personnel pour moi ». Pas du tout personnel pour Ciryl Gane, que j’ai toujours supplié de ne pas s’impliquer dans ce genre d’embrouille. Parce que je veux que ce soit clair dans son esprit, il n’y a rien là. C’est juste un ami, un frère qui dit à son frère, allez, qu’est-ce qui ne va pas chez toi ? Donne un coup de pouce à quelqu’un. Quand tu deviens quelqu’un, aide les gens. Si aujourd’hui, quelque chose m’arrive et que je meurs et qu’on me demande, qui as-tu aidé dans ta vie ? Qu’as-tu fait pour les gens, pour ta communauté ? Maintenant, je suis si fier que Francis puisse aider les gens. »

Fernand Lopez

« Je suis fier d’être celui qui l’a aidé et lui a donné la patience d’arriver à l’UFC et de devenir ce qu’il est. Maintenant, il aide tant de gens, il a son organisation à but non lucratif. Il peut nourrir les gens. Il peut aider sa famille. Je suis fier de ça. »

Fernand Lopez

Pour ce qui est du combat Ngannou vs Gane, Lopez s’attend à un grand combat avec les deux meilleurs combattants poids lourd actuels de l’UFC.

« Je pense que le combat sera un bon combat. Vous ne pouvez pas obtenir un meilleur combat à ce stade que celui-ci. Si les gens doutaient de Ciryl Gane, après le massacre qu’ils viennent de voir il y a deux jours, vous ne pouvez pas continuer à douter sur Ciryl Gane. »

Fernand Lopez

« C’est le combat qu’il faut faire. Je serai triste de voir mes deux enfants, qui sont nés dans la MMA Factory, s’affronter. »

Fernand Lopez


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *