Jon Jones ne veut plus de son titre UFC !


Alors que les choses vont mal entre Jon Jones et Dana White, le président de UFC, Jones a décidé de rendre sa ceinture, et de renoncer à son titre de champion.

Jon Jones serait en train de totalement perdre le contrôle sur ses faits et gestes. Alors que son conflit avec le Président de l’UFC Dana White bat son plein, le champion light-heavyweight a décidé tout simplement de renoncer à son titre de champion et de rendre sa ceinture.

Décision qui a été provoquée suite au refus de Dana White de programmer son combat contre Francis Ngannou.

Néanmoins, Jones ne souhaite pas partir pour de bon, mais revenir d’ici un an, en ayant déjà quelques noms en tête.

« Reyes vs Jan, pour le titre light-heavyweight UFC. En ce moment, je n’ai rien à gagner en combattant l’un ou l’autre. Faites-moi savoir si vous trouvez une date en 2021 pour ce combat contre Izzy (Adesanya – NDLR). J’espère que vous serez prêts à payer d’ici là. »

Propos de Jon Jones

On comprend que la question financière est bien au cœur du problème :

« Je me fais mal à chaque fois que j’entre dans la cage et que je prends un coup à la tête et je ne pense plus que mon salaire en vaut la peine. »

Propos de Jon Jones

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *