Khabib Nurmagomedov affaibli à l’entraînement !


Et c’est l’actuel champion des poids léger de UFC qui l’a déclaré.

En effet, Khabib Nurmagomedov, s’est livré après la mort de son père Abdulmanap, décédé au début de l’été en raison de complications liées au COVID-19. Et c’est dans le cadre d’une récente conférence avec la presse Russe, que Khabib a admis que la perte de son père avait été très douloureuse pour lui, au vu de la nature de la relation qu’il entretenait avec lui (via RT Sport).

« Je suis sûr que tout le monde dans cette salle a perdu quelqu’un. Un ami, un voisin, un cousin, une mère, un père, une petite amie. Tout le monde passe par une perte, je le comprends. Mais d’un autre côté, c’est très difficile. Certaines personnes ont strictement une relation père-fils, mais mon père était très proche de moi. Nous étions comme des amis. Il était mon père et mon entraîneur, nous étions toujours ensemble. Nous étions très proches. Bien sûr que je suis triste ».

Rappelons que Khabib se prépare à défendre son titre face au champion intérimaire UFC poids léger, Justin Gaethje.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *