La marque UFC est encore plus forte avec la pandémie !


Le président de l’organisation UFC, Dana White président de UFC, affirme que la plus grande promotions de MMA au Monde, est plus forte que jamais.

La pandémie de coronavirus a fait beaucoup de dommages collatéraux, surtout auprès des fédérations sportives qui n’ont pas pu organiser leurs événements pour cause de pandémie de Coronavirus.

En effet, alors que les mesures de distanciation sociales sont entrées en vigueur, de grandes organisations telles que la NBA commencent tout juste à prendre des mesures en vue de leur réouverture. Si l’UFC a dû annuler certains événements, elle est par contre à plein régime depuis que la Commission athlétique de l’État du Nevada a autorisé le retour des manifestations sportives. Et puis, bien sûr, il y a « Fight Island », qui est en fait l’île de Yas à Abu Dhabi.

La marque UFC est plus forte que jamais !

S’adressant aux journalistes mardi, White a déclaré qu’en dépit des circonstances, la marque UFC est à son niveau maximum (via MMAFighting) :

« La marque n’a jamais été plus grande ou plus forte qu’elle ne l’est actuellement … Si l’on considère les cotes d’écoute et le volume de la promotion, je ne sais pas si vous l’avez ressenti comme nous l’avons ressenti, mais on est à plein régime. Mes réseaux sociaux personnels étaient hors normes, ce sont les plus gros chiffres que j’ai jamais vu, jamais. Les chiffres des réseaux sociaux de l’UFC sont hors normes aussi. Quel trafic ! Je vous l’ai dit l’autre jour : la marchandise, nous avons déjà vendu plus de marchandises cette année que nous en avons vendues en 2019. Nous avons déjà écrasé le chiffre de 2019. Et la liste est longue. »

A déclaré Dana White

Le patron de UFC admet par contre que les choses n’ont pas été que merveilleuses. Selon lui, la promotion manque d’environ 110 millions de dollars en raison de l’absence des billets d’entrée « physiques » des personnes aux shows.

White a également déclaré qu’il y a plus de regards que jamais auparavant sur le MMA en raison de la pandémie. Il a ajouté que cela ne se limite pas aux États-Unis.

Il est indéniable que l’UFC a dépassé les attentes lors de la crise de la COVID-19. Le nombre de téléspectateurs sur ESPN a augmenté, ainsi que les achats à la séance. L’UFC 251 aurait fait 1,3 million d’achats de PPV, ce qui est un record pour cette année !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *