UFC – Deux légendes de l’UFC en tête d’affiche de l’événement du 8 mai


La tête d’affiche du 08 Mai prochain s’annonce sensationnelle !

Et pour cause, Diego Sanchez et Donald Cerrone ont trouvé un accord pour s’affronter lors de l’événement de l’UFC qui se tiendra le 8 mai prochain.

Le dernier combat de Diego Sanchez !

Ce sera, un dernier combat, une dernière course pour Diego Sanchez. Véritable légende de l’UFC, le vainqueur du premier The Ultimate Fighter en 2005 s’apprête à vivre ses dernières minutes dans une cage. Et pour soigner sa sortie, le plus ancien combattant de l’organisation reine souhaite affronter une légende. Objectif atteint. D’après le média américain MMAFighting, s’appuyant sur des sources proches du dossier, un accord verbal aurait été trouvé entre le natif d’Albuquerque et son compatriote Donald Cerrone pour un combat le 8 mai au sein d’une arène encore à déterminer.

Hier, Diego Sanchez a publié ce tweet sur son compte personnel, laissant présager l’affrontement entre les deux vétérans :

« @TheNotoriousMMA, je sais que votre dernier combat n’a pas été votre meilleure performance, restez debout, vous êtes une légende et continuera à avoir plus de succès légendaire! Ça a l’air d’être cowboy pour ma finale à l’UFC ».

Diego Sanchez

Diego Sanchez et Donald Cerrone, 68 combats à eux deux au sein de l’UFC et anciens partenaires d’entraînement de la Jackson-Wink MMA Academy, pourraient ainsi se retrouver en poids welter pour les adieux de Sanchez. Ce dernier reste sur une défaite par décision face à Jake Matthews en septembre 2020, tout comme Donald Cerrone, qui lui cumule quatre défaites et un nul consécutifs depuis mai 2019.

Si les jours heureux de leurs carrières respectives semblent aujourd’hui passés, les deux combattants n’en restent pas moins de véritables légendes de l’organisation. Cowboy détient le plus de victoires (23), le plus de finitions (16) et le plus grand nombre de bonus post-combat (18). Il est également à égalité avec Jim Miller pour le plus grand nombre de combats disputés sous la bannière Ultimate Fighting Championship (36). Seule ombre au tableau, l’ancien aspirant au titre des légers en 2015 face à Rafael dos Anjos n’a jamais été couronné roi d’une division.

De son côté, Diego Sanchez fut l’un des grands artisans de la notoriété grandissante de l’UFC aux Etats-Unis grâce à sa victoire lors de la première saison de The Ultimate Fighter (2005).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *