UFC Paris – Un combattant afghan représente le Maroc


Eh oui ! ça semble un peu fou, mais un combattant afghan a bel et bien combattu sous les couleurs du Maroc lors de l’UFC Paris, et a gagner face à son adversaire.

Le combattant allemand d’origine afghane a joué sous les couleurs du Maroc lors de l’UFC Paris, qui s’est déroulé pour la première fois de l’histoire en France, au sein de Accor Arena. Il a joué contre le Canadien John Makdessi et a remporté son face à face par décision unanime.

Rappelons que l’UFC Paris, est une première de l’histoire, car aucun combat UFC n’avait été organisé en France auparavant. Pour cette première, le main event connaissait la participation de Cyril “Bon Gamin” Gane, qui faisait face au redouté et redoutable Tai Tuivasa. Et le combattant français a remporté le combat devant son public par un KO expéditif.

Une décision unanime !

En effet, les juges ont été unanimes et ont noté le combat 30-27, 30-27, 29-28 pour Nasrat Haqparast. Un combat qui a été caractérisé par l’utilisation presque exclusive des pieds. Pour ce qui est du combattant Canadien John Makdessi, il a été récompensé au premier tour par l’un des juges, qui a donné le round en sa faveur. À l’arrivée, le combattant allemand d’origine afghane représentant le Maroc à l’UFC Paris a gagné par décision unanime des juges.

Représenter le Maroc : Pour quelle raison ?

En effet, c’est la question qui se pose. Sachant que le combattant n’a aucun lien avec le Maroc, il a été selon plusieurs personnes difficiles de voir le lien avec le Maroc, et pour cause ! D’origine Afghane, le combattant vit en Allemagne, et il aurait été alors plus logique de représenter le drapeau allemand. Pour répondre à ces questions, Nasrat Haqparast avait expliqué les raisons qui l’ont poussé à décider de représenter le Maroc à l’UFC Paris.

« (Je) n’ai pas pu trouver de meilleur choix que le drapeau du Maroc, car le Maroc me soutient depuis longtemps de tout son cœur en tant que bon athlète et musulman »,

Avait-il écrit en persan sur son compte Instagram.

La question qui se pose maintenant est : Etait-ce le choix d’une seule ou est-ce que ce sera le choix d’une vie d’orienter une carrière en portant le drapeau du Maroc. En tout cas l’avenir nous le dira !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *