UFC Paris – Victoire pour Cyril Gane


Cyril Gane a été auteur d’une victoire spectaculaire face au phénomène Tai Tuivasa lors de l’UFC Paris.

Ciryl Gane a assuré devant son public, et a réussi à assurer le show devant Tai Tuivasa, par KO au troisième round.

En effet, la star française a assuré avec l’art et la manière dans la catégorie reine. Prévu en main event lors de l’UFC Paris, pour cette première historique en France, Cyril Gane a assuré avec l’art et la manière. En effet, un choc au sommet chez les heavyweights puisque le numéro 1 faisait face au numéro 3 de la division. Ainsi, Ciryl Gane alias “Bon Gamin” était opposé au puncheur Tai Tuivasa. Et devant son public, Cyril “Bon Gamin” Gane, voulait assurer, pour avoir une autre chance de faire face à Francis Ngannou le tenant du titre de la catégorie reine, et prendre sa revanche.

Une rencontre au sommet !

Au début de la rencontre, les deux combattants paraissent concentrés, et avoir l’œil sur la victoire. Les deux combattant commencent par un round d’observation en mettant des kick de part et d’autre. Ciryl Gane, commence par administrer des coups au genou pour freiner son adversaire. Tai Tuivasa quant à lui surprend, car plus attentiste qu’à son habitude.

Le jab de Ciryl Gane fait mal, car toujours chirurgical dans la cage. Par la suite, le Français Cyril Gane, est surpris, et prend un knockdown dans le second round et finit lui-même par passer tout près de finir Tai Tuivasa. Alerté par la force de frappe de Cyril Gane, Tai Tuivasa devient presque encore plus dangereux lorsqu’il est blessé. Et c’est au troisième round que tout se précipite. Cyril Gane fini par mettre Tai Tuivasa, devant son public en France.

Une course vers le titre ?

Après une belle performance devant son public, Cyril Gane se voit faire un combat pour le titre. Ainsi, “Bon Gamin” et grâce à cette victoire, pourrait bien aspirer à faire une nouvelle fois face au champion en titre actuel, Francis Ngannou. Mais pour cela, il va falloir patienter un peu, et voir l’issue du combat entre Jon Jones, et Stipe Miocic, et aussi attendre que Francis Ngannou soit totalement rétabli de son genou.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *