UFC – Vers une revanche Israel Adesanya et Robert Whittaker ?


Le combat contre Israel Adesanya, représentait la première défaire de Robert Whittaker. Et tout ce qu’on peut dire que Robert Whittaker n’était pas lui même lors de ce combat.

Et ce n’est pas Israel Adesanya qui dira le contraire !

En effet, le combattant Nigérian est revenu sur son combat contre Whittaker à l’UFC 243. Il a expliqué qu’il s’était vite rendu compte que son adversaire n’était pas le même qu’avant.

Israel Adesanya détient la ceinture des poids moyens de l’UFC depuis sa victoire contre Robert Whittaker en octobre 2019. Lors de cet UFC 243, Le Nigérian est parvenu à mettre KO l’ancien champion dès le deuxième round en surclassant son adversaire en striking. Whittaker n’avait jamais autant été mis en difficulté chez les middleweights. Adesanya dit avoir remarqué un changement chez lui.

Il l’explique dans THE FIGHT : 

« Il portait son costume, il était entouré de ses proches, il était dans son pays et il avait l’air d’être la tête d’affiche. Et je me disais : ‘Mec, il n’est pas lui même’. Il s’en prend à moi, il fait des memes sur moi et il essaye d’agir comme si j’étais le fou. Tout le monde disait ‘Oh mon dieu, Robert est tellement rentré dans sa tête. Regardez comment Izzy était énervé’. Moi je disais ‘Regardez, il n’est pas lui-même. Il ne peut pas gérer ce qu’il se passe’ ».

Israel Adesanya

Robert Whittaker a traversé une période compliquée avant et après ce combat. Avec trois nouvelles victoires depuis juin 2020, ces temps difficiles sont désormais derrière lui et « Bobby Knuckles » semble être prêt à aller de l’avant.

Pour rappel, après la récente victoire d’Adesanya contre Marvin Vettori, l’ancien champion a déclaré (via The Daily Telegraph) : 

« Je regarde Vettori vs. Adesanya, on peut voir qu’il (Adesanya – ndlr) n’est pas intouchable. Cela renforce le fait qu’il est juste humain. Il est touchable. Je trouve que sa performance était moyenne. Mais pas moyenne dans le sens mauvaise. Mais il n’a jamais fait plus que ce qu’il n’avait à faire. Il n’a rien fait d’extravaguant, rien de plus que ce qui n’était nécessaire. Ce qui est une bonne approche. Mais cela ne fait pas de toi un être divin. Ce n’est vraiment pas un dieu. Il est bon, mais pas aussi bon qu’il ne le pense. »

Robert Whittaker

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *