FRMB – Abdeljaouad BELHAJ réélu à l’unanimité !


Abdeljaouad Belhaj a été réélu président de la Fédération Royale marocaine de boxe (FRMB) pour un nouveau mandat de quatre ans, samedi à Rabat, au cours de l’Assemblée générale ordinaire (AGO) pour la saison olympique 2017-2021, l’AG extraordinaire et l’AGO et élective de cette instance fédérale.

Lors de ces assemblées, 139 voix ont voté pour la liste présentée par M. Belhaj, seul candidat à sa propre succession, et une seule contre.

Au cours de cette rencontre, il a été procédé à la discussion et l’approbation, à l’unanimité, des rapports moral et financier au titre des saisons sportives 2017-2018, 2018-2019, 2019-2020 et 2020-2021.

Dans le rapport moral, dont lecture a été faite par Zoubida Wissam, secrétaire générale adjointe, la présence remarquée du Maroc au sein des instances régionales, continentales et internationales a été mise en avant, outre l’importance accordée à l’approche genre en vue de promouvoir la boxe féminine.

Enumérant les compétitions auxquelles les différentes équipes nationales ont pris part de 2017 à 2021, il a été relevé que les résultats signés par les pugilistes marocains témoignent de l’efficience de la stratégie menée par l’instance fédérale.

S’agissant des derniers Jeux olympiques de Tokyo, Mlle Wissam a indiqué que ces joutes ont été une grande déception pour le noble art marocain.

Les résultats n’ont pas été à la hauteur des aspirations, en dépit des efforts consentis par les cadres techniques, la Fédération, le Comité national olympique marocain et le ministère de tutelle, a-t-elle déploré, faisant savoir que la Covid-19 a été en grande partie la cause de cet échec.

En effet, les centres d’entraînement ont dû fermer leurs portes, ce qui a impacté la préparation des boxeurs, alors que l’équipe nationale n’a pas pu prendre part aux compétitions internationales de préparation aux JO, a-t-elle dit.

S’agissant du rapport financier couvrant la période allant du 31 août 2017 au 31 août 2021, il a été approuvé par 138 associations, et une seule voix contre.

Ces rapports, qui dégagent les revenus et dépenses de cette période, font ressortir un excédent budgétaire d’environ 19.5 millions de DH.

L’assistance a également pris note du rapport du commissaire au compte, avant de procéder à l’homologation des statuts de la fédération avec les statuts types des fédérations sportives et la mise à jour des règlements généraux de la fédération.

S’exprimant à cette occasion, M. Belhaj, en poste depuis 2002, a remercié les différentes associations sportives pour la confiance placée en lui, affirmant que le nouveau bureau fédéral n’épargnera aucun effort en vue de promouvoir le noble art marocain aux niveaux continental, régional et international.

Il a indiqué que plusieurs chantiers attendent le nouveau bureau fédéral, dont la restructuration de la fédération, des ligues et des associations sportives, la formation technique et administrative (arbitres, entraîneurs…), le cursus sport études au niveau des ligues régionales, la révision du programme des compétitions nationales et l’organisation régulière d’évènements internationaux au Maroc.

Il y a lieu de citer également, a-t-il enchaîné, la révision de la gestion technique à travers la création d’une commission technique, qui travaillera côte à côte avec la Direction technique nationale, la mise en place d’une stratégie à même d’assurer la promotion de la boxe professionnelle et la révision du budget alloué aux ligues selon un contrat objectifs.

Il est, dans ce sens, revenu sur la création d’une boxe professionnelle au sein des associations sportives, dans la perspective de créer un club national de boxe professionnelle, qui relèvera du Groupement national de boxe professionnelle, l’objectif étant la préparation d’une élite de la boxe à l’orée des Jeux olympiques.

Lors de la dernière édition des JO, a-t-il expliqué, certes les effets de la Covid-19 ont joué un rôle essentiel dans les mauvais résultats décrochés par les boxeurs marocains, mais “le manque de maturité physique et technique des pugilistes a été en grande partie derrière ces déboires”.

M. Belhaj a également annoncé la création d’une commission de communication, dont la mission consistera à attirer les boxeurs marocains exerçant à l’étranger, en plus de la création d’une chaîne TV dédiée à la boxe.

Outre son président, le nouveau bureau fédéral comprend 14 membres, qui représentent les ligues de Chaouia A (4), Littoral Sud (1), Chaouia B (3), Oujda Angad (1), le Centre (2), le Littoral Nord (2) et le Grand Atlas (1).

Voici la liste des membres :

  • Khalid el Quandili
  • Abdelhak Fadil
  • Mohamed Moustahssan
  • Mohamed Assouli
  • Nabil Hilmi
  • Zoubida Ouissam
  • Ahmed Bouhafssa
  • Mourad Basibas
  • Nadia Ragragui
  • Abdelah Ouadghiri
  • Ali Houssain
  • Walid Laghrissi
  • Abdelmalek Dkhissi
  • Mohamed Hadir

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *